Services de Conseil General Data Protection Regulation

GDPR Le compte à rebours a commencé !

La nouvelle réglementation de l’Union Européenne sur la protection des données (GDPR) est désormais connue et entrera en vigueur en mai 2018. Cela implique que les entreprises doivent commencer la mise à niveau de leur conformité dès maintenant sous peine de faire face à des amendes importantes pouvant atteindre jusqu’à 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires mondial annuel de l’entreprise.

L’offre de conseil à la gouvernance GDPR de Crayon Pourquoi agir maintenant ?

L’offre de conseil à la gouvernance GDPR de Crayon vous permet d’apporter une réponse aux contraintes réglementaires de cette nouvelle loi en mettant en place une gestion complète de la protection des données et des solutions d’atténuation des risques. 

Crayon vous aide à agir vite et à mettre en place une véritable stratégie de gouvernance des données.

Une non-conformité peut avoir de lourdes conséquences ... Pas seulement sur votre résultat net, mais aussi sur votre service client et votre image de marque. Il est temps d’allouer un budget et des ressources pour mettre en place des processus de gouvernance et de contrôle, mais aussi d’identifier les outils qui peuvent vous aider à être en règle.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce nouveau règlement, l'impact pour votre entreprise, et comment Crayon peut vous garantir votre conformité GDPR cliquez ici.

General Data Protection Regulation Qu’est-ce que la GDPR ?

La GDPR est une régulation européene mise en place en 2016 :

  • Elle remplace la Directive 95/46/CE sur la protection des données personnelles datée de 1995

  • Elle étend la portée de la protection des données personnelles

  • Elle est applicable dans les 28 états membres de l’UE et ne requiert aucune législation locale

  • Elle confère aux individus le droit de mieux contrôler leurs informations personnelles

  • Elle oblige les entreprises à mettre en place un processus de collecte de données transparent et renforce le droit à la vie privé des individus

  • Elle impose des pénalités aux entreprises en cas de non-respect du règlement

  • Les entreprises et organisations doivent être conformes avant le 25 mai 2018